La bastide de Lalinde



 

Lalinde est une bastide fondée en 1267 sur la rive droite de la Dordogne par le Sénéchal Jean de Grailly, pour le compte du roi d'Angleterre. Elle a été construite sur les terres du seigneur Jean de La Linde. C'est la riposte anglaise aux bastides créées dans le même temps par Alphonse de Poitiers, frère de Saint Louis ( Sainte Foy la Grande, Eymet, Montflanquin, Villeréal ... ).

Lalinde a donné son nom au canal creusé en 1840 pour le contournement de la Dordogne. Son bassin est l'un des principaux ouvrages du canal. La bastide vivait au rythme des bateliers. Mais l'arrivée du train a mis fin à la vie du fleuve : il fallait plusieurs jours à une gabarre pour atteindre le port de Bordeaux.

Lalinde est une bastide du modèle aquitain reconnaissable à son plan orthogonal en damier.

La cité cultive encore le souvenir de la Coulobre, un sympathique animal qui croquait les habitants. C'est Saint Front, premier évêque du Périgord, qui aurait mis fin à ses exploits.

Dordogne - juin 2008